Syslat, Système d’Information Archéologique

Gestion, exploitation et analyse des données de fouille

Syslat, système de gestion et d'exploitation des données de fouille archéologique

Syslat offre plusieurs outils adaptables et utiles à l'enregistrement, l'exploitation et l'analyse des données acquises sur une fouille archéologique. Il permet une gestion facilitée de l'ensemble des données, de la saisie normalisée à leur exploitation, en vue de la rédaction d'un rapport de fouille et d'une publication scientifique. En bref, Syslat est un Système d'Information Archéologique (SIA, en savoir plus) conçu pour s'adapter à l'essentiel des contextes et des problématiques rencontrés par les archéologues.

Un système conçu pour le travail collaboratif

Syslat est destiné à gérer des bases de données SQL hébergées sur un serveur distant (internet), local (intranet), ou sur un seul ordinateur. Ces possibilités de configuration permettent notamment le partage des données et de la documentation d'une fouille entre un nombre illimité de postes, facilitant ainsi le travail collaboratif. Le SIA Syslat se décline en une suite d'outils disponibles sur les plateformes les plus courantes : Mac, PC et Linux pour les ordinateurs, iOS et Android pour les appareils mobiles, mais aussi sur le web. 

 

Un système organisé

L’arborescence du SIA est construite autour de l’Us (voir la notion d’Us) qui représente l’élément central dans Syslat. En effet, l’essentiel des connexions entre les fichiers et les modules s’effectuent directement ou indirectement grâce au numéro unique de l’Us. De cette façon, chaque donnée peut être reliée dynamiquement à une autre ou attachée à un groupe de données.

Syslat, un système adaptable, "multi-serveur", "multi-utilisateur" et "multi-plateforme".

Les outils de Syslat offrent un accès gratuit au serveur Huma-Num qui permet d'héberger de façon efficace et pérenne, les bases de données MySQL et la documentation graphique. Pour s'adapter aux différents besoins, il est aussi possible de configurer n'importe quel autre serveur par internet, d'utiliser un ordinateur en tant que serveur d'un réseau local (Syslat-Réseau), et même d'utiliser Syslat sur un seul poste (Syslat-Local) que ce soit sur ordinateur ou sur tablette... .

Un système évolutif

Développé depuis les années 1980 par plusieurs chercheurs de l'UMR5140 — Archéologie des Sociétés Méditerranéennes, sous la houlette de Michel Py, Syslat est aujourd'hui intégré au Labex Archimède, et est utilisé par de nombreux acteurs de l'archéologie en France comme à l'étranger. Riche de cet héritage construit par des centaines d'utilisateurs, Syslat évolue constamment pour améliorer ses outils et s'adapter aux évolutions des procédures d'enregistrement et d'exploitation des données de fouilles.

Syslat en quelques chiffres :

  • 1986 : première version du logiciel Syslat, conçu par Michel Py (CNRS)
  • 2013 : première version pour mobiles
  • 1157 : nombre de comptes de sites gérés sur Syslat
  • 5 : version actuelle de Syslat-Terminal
  • 0 : c'est le prix de Syslat-Terminal et iSyslatPro... ils sont gratuits !

Découvrir les outils de Syslat :

Découvrir les outils de Syslat :